Aller au contenu

La législation pour les produits à base de CBD

 Ces dernières années, de plus en plus de boutiques spécialisées dans le cannabidiol ou CBD font leur apparition. Il s’agit en fait d’une molécule extraite de certaines variétés de plantes de cannabis. La vente de produits à base de CBD est autorisée, car cette molécule ne fait pas planer. Au contraire, elle possède des vertus thérapeutiques. 

Qu’est-ce que la CBD ?

Le CBD ou Cannabidiol est une molécule présente dans le chanvre connu aussi sous le nom de cannabis. À l’état pur, elle se présente sous forme de cristaux. Dès que la molécule extraite du végétal, elle prend une forme huileuse. Ce qui facilite son incorporation à d’autres solutions. Contrairement au THC, le CBD n’a pas d’effet stupéfiant. C’est d’ailleurs là tout l’intérêt de consommer du CBD. Vous bénéficiez de ses multiples bienfaits sans qu’il ne vous fasse pas planer.

Autrement dit, il ne modifie pas votre état de conscience, à savoir une sensation subtile de détente. Ce qui le rend moins dangereux pour la santé que le cannabis à l’état pur. Le CBD est réputé pour ses propriétés anxiolytiques et antidépressives. Il agit directement sur les récepteurs inhérents à la douleur, à l’angoisse et à l’anxiété. Certes, il possède de véritables propriétés thérapeutiques. Le CBD est considéré comme un produit naturel, à contrario des molécules chimiques. Ces effets sur de nombreux troubles ont été prouvés. Concrètement, cette molécule permet de réduire les troubles du sommeil, le stress, l’anxiété et les crises d’angoisses. Elle aide également à réduire les inflammations, la prise de poids et la perte d’appétit. 

Produit à base de CBD : est-ce légal ?

En général, le code de la santé publique n’autorise pas l’usage ou la commercialisation de la plante de cannabis. Cette dernière est en effet considérée comme stupéfiant. Toutefois, il existe une exception chez certaines variétés de cannabis qui ne sont pas considérés comme stupéfiants s’ils répondent à certains critères. Ces derniers sont fixés par un arrêté ministériel de 1990. Ce texte stipule que les fibres et les graines du cannabis utilisées à des fins industrielles et commerciales et dont le THC est moins de 0,20 % ne sont pas des stupéfiants. Leur vente et leur consommation sont donc légales, quelle que soit sa forme c’est-à-dire :

  • Sous forme d’huile
  • Sous forme de tisane
  • Sous forme de liquide
  • Ou pour une cigarette électronique

À l’inverse, tous produits dérivés de la fleur, de la feuille ou des tiges de CBD sont interdits, que ce soit à la vente ou à la consommation. Et ce, bien qu’ils renferment 0 % de CBD. De même, ces produits sont interdits si le taux de THC dépasse les 0,20 %.

Où trouver du CBD en France ?

Aujourd’hui, les produits à base de CBD sont disponibles partout, que ce soit dans les boutiques en ligne ou dans des magasins physiques. Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à proposer du CBD. Cependant, il est nécessaire de faire attention à la qualité des fleurs de CBD récoltées. Celle-ci a un impact considérable sur les effets convoités. Si vous voulez vous procurer des infusions, des tisanes, des fleurs ou même des huiles de CBD, misez sur la qualité plutôt que sur le prix.

Certaines boutiques proposent d’acheter des produits à base de CBD de qualité, accessibles et respectueux de l’environnement et des règlementations en vigueur. Un CBD de qualité est généralement issu de plantes cultivées dans une ferme biologique suivant un processus propre et ne nécessite ni pesticides, ni herbicides, ni additifs. Par ailleurs, en France, les produits à base de CBD comme les fleurs, les huiles ou les infusions ne sont pas disponibles à la vente en pharmacie. Néanmoins, deux médicaments y sont autorisés par l’ANSM notamment le Sativex et l’Epidyolex. On parle ici de deux médicaments à base de CBD.