Aller au contenu

Quels sont les principaux litiges entre locataire et propriétaire?

Il est connu de tous, que la relation entre un propriétaire et son locataire, n’est pas toujours une partie de plaisir. Il y a des conflits et la plupart du temps, les deux parties finissent devant des tribunaux. Dans cet article, nous allons voir les différents types de litiges qui peuvent naitre entre locataire et propriétaire.

Le trouble de jouissance

Si le trouble de jouissance provient d’autres locataires, le propriétaire en est responsable. Dans le cas où le propriétaire engage des travaux dans l’immeuble sans avertir le locataire, il est responsable de trouble de jouissance. Si un locataire fait face à un trouble de jouissance et se sent dérangé, il doit écrire une lettre à son propriétaire pour l’en aviser avec accusé de réception. Dans la lettre, le locataire doit préciser l’origine du trouble et demander au propriétaire de trouver impérativement une solution face à cela.

Le loyer

Le problème de loyer est souvent celui qui crée des litiges entre les deux parties. Lorsque le locataire ne paie pas ses loyers, l’affaire doit d’abord être réglée à l’amiable. Si le règlement à l’amiable ne fonctionne pas, le propriétaire devra agir rapidement. Tout d’abord, il doit envoyer au locataire une lettre de mise en demeure avec accusé de réception. S’il n’obtient pas de réponse de la part du locataire, il pourra donc conduire l’affaire en justice. Le propriétaire dispose d’un certain délai pour réclamer le paiement de son loyer.

 Non remise du dépôt de garantie

La non-remise du dépôt de garantie est une source importante de conflits entre propriétaire et locataire. Cela intervient généralement deux mois après la fin du contrat de location. Le dépôt de garantie qui devrait être remis au locataire ne lui est plus remis par le propriétaire ce qui amène le locataire à se plaindre et à dénoncer cet état de choses. Si les fonds ont été utilisés pour réparer les dégradations faites par le locataire dans l’immeuble, le propriétaire, il devra le prouver.

Les travaux et réparations

Le propriétaire à certaines obligations à accomplir. Dans le cas où il ne les accomplira pas, le locataire peut le mettre en demeure et réaliser certains travaux. Le propriétaire est chargé de réaliser les gros travaux et le locataire est chargé de l’entretien de la pièce louée. Les locataires peuvent quand même refuser la location d’un immeuble où le propriétaire n’a pas encore réalisé de gros travaux. Cela lui permettra de ne se retrouver dans certains soucis indésirables.

Charges locatives

Au niveau des charges locatives, les litiges portent souvent sur la question des régulations annuelles. Les locataires sont amenés à payer des sommes importantes. La plupart du temps, ces charges locatives sont mal estimées au moment de l’établissement du contrat. Les propriétaires demandent donc aux locataires de payer des compléments. Le locataire pense que l’estimation est abusive et cela devient source de conflit entre les deux parties.

L’expulsion

Lorsqu’un locataire ne paie plus son loyer, le propriétaire procède à son expulsion. Même si l’expulsion est souvent la conséquence du non-paiement du bail, il existe une autre cause. Malgré le non-renouvellement du contrat de bail, le locataire persiste à rester dans l’appartement.